Votre artisan plombier à Paris

Nos solutions pour déboucher une vasque ou un lavabo

lavabo bouché

Chers lecteurs, nous sommes ravis de vous accueillir sur notre blog dédié à la plomberie domestique. Suite à de nombreuses demandes de votre part, nous avons décidé de rédiger un article complet sur les solutions pour déboucher une vasque ou un lavabo bouché.

Nous le savons, un lavabo bouché peut vite devenir une source de désagréments au quotidien. Heureusement, il existe de nombreuses techniques simples à mettre en œuvre soi-même pour remédier à ce problème. Dans cet article, nous allons passer en revue les solutions les plus efficaces, qu’il s’agisse de produits naturels, de recettes de grand-mère ou encore d’outils spécifiques.

L’eau bouillante pour les petits bouchons

L’eau bouillante fait partie des solutions les plus simples et les plus écologiques pour déboucher une vasque ou un lavabo légèrement bouché. En effet, la chaleur permet de faire fondre et d’évacuer facilement les résidus de savon, de dentifrice ou encore les cheveux qui obstruent les canalisations.

Pour procéder, il vous suffit de verser entre 1 à 2 litres d’eau préalablement portée à ébullition directement dans le lavabo. Si possible, orientez le jet d’eau chaude directement vers le trou d’évacuation. Laissez agir 5 minutes puis rincez à l’eau claire. Cette manipulation simple suffit bien souvent à débloquer les petits bouchons.

Pour renforcer l’action de l’eau chaude, vous pouvez également saupoudrer 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude ou de cristaux de soude dans le lavabo avant de verser l’eau bouillante. Le mélange provoquera une réaction chimique efficace contre les bouchons.

LIRE :  Débloquer des toilettes obstruées par un bloc WC

Le vinaigre blanc contre les odeurs

Au-delà de son action déboucheuse, le vinaigre blanc s’utilise également pour lutter contre les mauvaises odeurs émanant de vos canalisations. Ces odeurs désagréables sont bien souvent le signe de la formation de bouchons, il est donc judicieux d’y remédier rapidement.

Nous vous conseillons de verser 2 ou 3 fois par semaine 125 ml de vinaigre blanc pur directement dans la bonde de la vasque ou du lavabo. Laissez agir toute la nuit. Le lendemain, faites couler un filet d’eau chaude pour rincer. L’acidité naturelle du vinaigre permettra de dissoudre les résidus, tout en assainissant vos tuyaux.

Pour plus d’efficacité, vous pouvez également mélanger le vinaigre blanc avec du bicarbonate de soude, dans des proportions de 1/3 de vinaigre pour 2/3 de bicarbonate. Ce mélange déclenchera une réaction chimique aux vertus débouchantes et anti-odeurs redoutables.

La soude caustique pour les gros bouchons

Face à un bouchon particulièrement tenace, il peut être nécessaire d’employer des produits plus agressifs comme la soude caustique. Attention, il s’agit d’un composé chimique corrosif nécessitant certaines précautions d’usage !

Pour l’utiliser sans danger, équipez-vous de gants résistants aux produits chimiques, de lunettes de protection et d’un masque respiratoire. Dans votre lavabo, mélangez 10 cuillères à soupe rases de soude caustique avec 1 litre d’eau froide. Agitez avec précaution à l’aide d’une cuillère en bois.

Versez ce mélange directement dans la bonde et laissez agir toute la nuit. Le lendemain matin, faites couler un abondant filet d’eau chaude pour rincer et évacuer la soude caustique. Répétez l’opération 2 à 3 jours de suite si nécessaire en fonction de l’ampleur du bouchon.

LIRE :  Installation des mitigeurs (robinets) dans la salle de bain : critères et astuces

Bien qu’extrêmement efficace, la soude caustique doit rester un produit de dernier recours en raison de sa dangerosité et de son impact écologique négatif.

La ventouse, l’outil polyvalent

La ventouse fait partie de ces outils simples mais terriblement efficaces pour venir à bout des bouchons les plus récalcitrants. Contrairement aux idées reçues, il n’est pas nécessaire d’investir dans un matériel onéreux !

En effet, une simple ventouse de cuisine ou même une ventouse improvisée à partir d’une bouteille plastique coupée fera parfaitement l’affaire. L’essentiel est de bien positionner la ventouse contre la bonde et d’effectuer des mouvements de va-et-vient verticaux pour provoquer un effet aspirateur.

En aspirant les déchets, l’eau et même l’air coincés dans le drain, la dépression créée par la ventouse permet bien souvent de débloquer des bouchons relativement importants. N’hésitez pas à essayer cette technique polyvalente avant d’utiliser des produits chimiques plus nocifs !

Le furet pour les bouchons profonds

Le furet est l’outil à privilégier lorsque le bouchon est profondément logé dans la tuyauterie, au-delà du siphon. Reconnaissable à sa tige flexible munie de petites brosses métalliques, le furet permet d’atteindre des endroits difficilement accessibles par d’autres moyens.

Pour l’utiliser, il suffit d’introduire délicatement le furet dans l’orifice d’évacuation du lavabo et d’exercer de légers mouvements de va-et-vient pour progresser dans la canalisation. Dès que vous sentez une résistance, c’est que vous êtes arrivé au contact du bouchon. Effectuez alors des mouvements circulaires pour déloger et fragmenter l’obstruction.

Grâce à cette technique, les poils, cheveux et autres débris seront progressivement aspirés par les brosses du furet. En persévérant, vous parviendrez à éliminer les bouchons les plus coriaces sans avoir à démonter les tuyaux !

LIRE :  Déboucher efficacement une canalisation bouchée

Le cintre métallique, la méthode de grand-mère

Enfin, terminons ce tour d’horizon avec le bon vieux cintre métallique, solution dépannage utlisée de longue date par nos grand-mères. Bien qu’un peu rustique, cette astuce reste redoutable d’efficacité lorsqu’on ne dispose pas de matériel spécifique sous la main.

La méthode consiste simplement à déplier un cintre et à lui donner une forme de crochet grâce à la malléabilité du métal. Insérez délicatement le crochet ainsi formé dans la bonde de la vasque et effectuez des mouvements circulaires pour accrocher les débris.

En tâtonnant quelque peu, vous parviendrez à harponner et à retirer manuellement une partie des éléments obstruant l’évacuation. Certes, cette technique demande un peu de patience mais elle présente l’avantage de ne nécessiter aucun produit chimique !

Chers lecteurs, nous espérons que ce tour d’horizon des différentes techniques de débouchage vous sera utile. Comme vous le constatez, il est tout à fait possible de débloquer efficacement un lavabo sans avoir à faire appel à un professionnel, pour peu que l’on soit équipé du matériel adéquat. N’hésitez pas à tester et combiner plusieurs de ces astuces selon l’importance du bouchon auquel vous êtes confronté.

Sur ce, nous vous souhaitons bonne chance dans vos travaux de plomberie domestique. Et n’oubliez pas : à la moindre difficulté persistante, mieux vaut s’en remettre à un plombier qualifié plutôt que d’endommager vos canalisations !

Astuce en vidéo

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *